4 conseils avant de choisir votre vidéoprojecteur !

choisir videoprojecteur

L’investissement que nécessite un vidéoprojecteur peut varier de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros, mais il n’est pas nécessaire de dépenser autant pour obtenir une image de haute qualité. A travers les quatre différents points énumérés ci-dessous, nous allons vous expliquer comme choisir un vidéoprojecteur en fonction de vos besoins.

Bien choisir le type de lampe

Les projecteurs créent la lumière et l’image séparément. Une source de lumière crée la lumière, qui est ensuite focalisée sur une puce de création d’image. Les projecteurs modernes utilisent l’une des trois technologies comme sources de lumière : Les LED, les lasers et les lampes UHP (ultra haute pression).

Les vidéoprojecteurs LED sont généralement ceux proposant une durée de vie très longue, ce qui permet des les utiliser pendant de nombreuses années. Si vous rechercher un appareil pas cher, voici le vidéoprojecteur artlii

Les lampes UHP, qui sont essentiellement des ampoules à haute puissance, sont de loin les plus courantes. Elles sont capables de produire beaucoup de lumière et ont l’avantage d’être assez peu coûteuses. L’inconvénient est qu’elles se dégradent avec le temps. Un projecteur UHP ne sera jamais aussi brillant que la première fois que vous l’allumez – jusqu’à ce que vous remplaciez la lampe.

Savoir où vous allez placer votre vidéoprojecteur

Maintenant que vous avez mis la technologie de base au point, il vaut la peine de réfléchir à l’endroit de votre maison où vous allez placer le projecteur. Cela peut limiter le nombre de projecteurs que vous pouvez acheter, car certains ne s’adapteront peut-être pas à l’endroit où vous voulez les installer.

Les vidéoprojecteurs DLP abordables ont généralement un objectif très peu ou pas du tout décalé. Cela signifie que vous ne pouvez pas ajuster la hauteur de l’image sans déplacer le projecteur. Ces appareils ont également un angle de projection vers le haut, ce qui signifie que le bas de l’image se trouve au niveau ou au-dessus du haut du projecteur. Pour cette raison, ils doivent être montés soit au plafond, soit sur une table basse. Il est difficile, voire impossible, de les placer derrière un canapé sur un support et d’obtenir une image d’apparence normale.

Le nombre de lumens, pour un vidéoprojecteur à l’image parfaite !

L’une des spécifications les plus importantes pour les projecteurs est celle des « lumens », qui décrit la quantité de lumière qu’un projecteur peut créer. Ce paramètre détermine la luminosité de l’image et la taille de l’image. Cette spécification pose de nombreux problèmes. Tout d’abord, à part les lumens ANSI, il n’y a pas de méthode convenue pour mesurer les lumens. Les 3 000 d’une entreprise peuvent être les 3 500 d’une autre. La plupart des fabricants ne spécifient pas les lumens ANSI, ce qui serait plus facile à comparer entre les marques.

Vous pouvez cependant comparer les grandes lignes. En général, un vidéoprojecteur de 3 000 lumens est probablement plus lumineux qu’un modèle de 2 000 lumens. Mais si vous essayez de choisir entre 3 000 et 3 100 lumens, bonne chance. Même si ces chiffres étaient exacts, cette petite différence ne serait probablement pas visible de toute façon.

L’importance du contraste de l’image

Le rapport de contraste décrit la différence de luminosité entre le noir et le blanc. Pour un rapport de contraste de 1 000:1, le point le plus lumineux est mille fois plus lumineux que le point le plus sombre. Plus le contraste d’un projecteur est élevé, plus l’image projetée apparaîtra nette et naturelle.
Les valeurs de contraste à respecter dépendent de l’application et de la luminosité de l’environnement. Le rapport de contraste est particulièrement important pour les projecteurs de cinéma maison afin de créer des noirs profonds.

Si vous souhaitez utiliser votre vidéoprojecteur principalement à la lumière du jour ou sous un éclairage artificiel, le contraste n’est pas un facteur aussi important. La plupart des projecteurs actuellement sur le marché offrent un rapport de contraste d’au moins 5000:1.